Le Chakra est le nom traditionnellement donné à des objets ayant la forme d’un disque, parmi lesquels le soleil. Le terme est aujourd’hui plus connu pour désigner des “centres spirituels” issus d’une conception du Kundalinî-yoga et qui pourraient être localisés dans le corps humain.

Selon cette conception, il y aurait sept centres chakras principaux et des milliers de chakras secondaires. On trouve ce concept dans certaines Upanishads dites mineures composées vers le IIe siècle avant notre ère et plus particulièrement dans la Yoga Chudamani Upanishad (composée entre le VIIe et Xe siècle de notre ère) et la Yoga Shikha Upanishad .

Les chakras spirituels décrits dans le Kundalinî-yoga sont représentés par des fleurs de lotus et marquent, sur le corps vital de l’homme (prânamaya-kosha), les étapes de la progression de la Kundalinî le long des nâdi (canaux), sushumna (canal central parasympathique), ida (canal sympathique gauche) et pingala (canal sympathique droit), qui relient entre eux les chakra (centres d’énergie). Les chakra sont aussi reliés par un circuit plus direct appelé merudanda. Dans le tableau ci-dessous, les couleurs de la colonne de gauche suivent la convention généralement adoptée par le mouvement New Age, les couleurs de la colonne de droite sont celles généralement mentionnées dans les écrits traditionnels (il existe cependant des divergences suivant les traditions).

Les sept couleurs des chakras principaux sont également les couleurs de l’arc-en-ciel.

Le dernier sahasrāra-chakra, mot d’origine sanscrite signifiant « chakra aux mille pétales », correspond à l’aboutissement du déploiement de la kundalinî, équivalent à l’éveil spirituel.

La plus ancienne mention connue des chakras se trouve dans les dernières Upanishad (plus spécifiquement, le Brahma Upanishad et le Yogatattva Upanishad). Upanishad indique le déplacement physique vers le maître (upa), le mouvement vers le bas pour s’asseoir (ni), et l’écoute respectueuse de son enseignement (shad).

Les sept chakras principaux sont décrits comme formant une colonne lumineuse (colonne d’argent) partant de la base de la colonne vertébrale jusqu’à la base la tête. Chaque chakra est associé à l’énergie d’une certaine couleur, à de multiples fonctions spécifiques, à un aspect de la conscience, à un élément classique et encore à d’autres choses.